Pour le respect des mesures barrières

Outres les appels au respect des consignes barrières, le Secrétaire Général de la FFC a distribué à son personnel, aux commissions juridictionnelles, aux ligues, aux commissions techniques et à la presse présente, des kits contenant des cache-nez + des flacons de gel hydro-alcooliques.

Une prochaine distribution aura lieu dans les jours à venir.

Siège de la FFC, Moroni-Oasis

Pour le respect des mesures barrières

Outres les appels au respect des consignes barrières, le Secrétaire Général de la FFC a distribué à son personnel, aux commissions juridictionnelles, aux ligues, aux commissions techniques et à la presse présente, des kits contenant des cache-nez + des flacons de gel hydro-alcooliques.

Une prochaine distribution aura lieu dans les jours à venir.

Siège de la FFC, Moroni-Oasis

Un partenariat prometteur pour la mise aux normes des infrastructures footballistiques des Comores.

Début des travaux de construction du Stade de SIMA, à Anjouan.

14 conteneurs, dont 9 de 40 pieds et 5 de 20 pieds contenant le matériel et équipements destinés à la construction des enclos et de la pelouse du stade de SIMA sont arrivés à bon port et dédouanés à ce jour. Des engins d’entretien de la pelouse synthétique sont de même en bonnes mains, arrivés par avion.

Les tractations administratives intra et interministérielles, durant 3 mois, qu’a connu ce dédouanement étaient sans compter sur la ténacité de la Présidente du Comité de Normalisation, Mme Kanizat Ibrahim et de son équipe qui n’ont managé aucun effort pour une exonération du matériel et son dédouanement. Un grand merci au Chef de l’Etat, SEM AZALI Assoumani, un amoureux de football qui s’est engagé personnellement.

Ce projet de construction d’un stade international, aux normes FIFA a débuté en 2018. La FFC a mobilisé, à ce jour plus de 370 000 000 KMF des fonds Forward FIFA. Le site de 4 hectares est une donation de la commune de SIMA, qui a supporté à hauteur de 75 000 000 KMF l’aménagement de la plateforme et l’Etat a contribué à hauteur de 9 000 000 KMF pour la mise à niveau du site.

Divisés en 2 phases les travaux débuteront dès la réception du matériel.

La 1ère phase qui est celle de la mise en forme consiste à l’ensablage du terrain, la pose de la pelouse synthétique, les clôtures de sécurité, les bancs de touche, les camps des buts et l’éclairage. Un mur de soutènement parachèvera cette première phase. Tous les fonds nécessaires à cette 1ere phase estimés à 800 000 000 KMF sont entièrement pris en charge par la FIFA. Les travaux sont exécutés par une entreprise Réunionnaise, détenteur du marché qui soustraite avec une entreprise Malgache dénommée HCB.

La construction des gradins et la sécurisation du site sont la deuxième phase du projet.
Si le montant total du financement, n’a, à ce jour, toujours pas été arrêté, l’étude porte sur un stade de 8 000 places.

Pour rappel, le Comité de Normalisation pour la FFC a accueilli en début du mois de mars dernier une mission de la FIFA Infrastructures , conduite par M. David FANI, accompagné d’architectes, d’ingénieurs et de financiers, une mission qui avait comme objectif d’identifier d’autres sites sur l’ensemble du territoire national, pour d’autres projets de construction de stades, de rénovation, de pose de gazon synthétique ou de construction de tribunes, de vestiaires et sanitaires pour des stades déjà opérationnels.

Plusieurs sites sur les 3 îles ont été visités et sont en études pour des travaux de construction, de rénovation ou de mise aux normes, parmi lesquels, le Centre Technique de Mitsamihouli à Ngazidja et le stade de Fomboni ou de Ngnouma Chouwa à Mohéli et bien d’autres.

Installation du nouveau SG de la FFC

La F.F.C a procédé à l’installation officielle du Secrétaire Général entrant , M. ALIFENI Djamaledine A. C’était hier, mardi 2 juin 2020 dans la matinée, en présence de la Présidente du Comité de Normalisation pour la FFC, du Directeur Technique National et du personnel de la FFC.

Dans une interview qui sera publiée dans les jours à venir, il n’a pas manqué d’adresser ses remerciements au jury pour la confiance placée en sa modeste personne. Il affirme qu’il mesure toute la lourdeur de la tâche mais qu’il compte sur le soutien de tous pour la réussite de la mission qui lui a été confiée.

Ce ne sera peut-être pas comme un nouveau né qui doit apprendre à marcher, il espère qu’il sera compris par les uns et les autres dans ses fonctions de Secrétaire Général de la Fédération de Football des Comores.

Moroni-Oasis, siège de la FFC.

Z⚽⚽M SUR ALIFENI DJAMALEDDINE, LE NOUVEAU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE LA FÉDÉRATION DE FOOTBALL DES COMORES

➡ Né le 10 Octobre 1964 à Ouani, Anjouan, M. ALIFENI Djamaleddine a fait son parcours scolaire, académique et professionnel à Anjouan aux Comores, en République de Benin, en Tanzanie et au Niger.

Détenteur d’un diplôme de MASTER II en Management et gestion de services sociaux en 2005 à l’ISP de Niamey au Niger, il a occupé plusieurs postes de responsabilité, parmi lesquels :

💼 Chargé de la recherche et de la formation auprès des services de Planification, Ndzouani de 2019 à nos jours.
💼 Secrétaire Général auprès de Commissariat de la Santé à Ndzouani, 2016 – 2018.
💼 Coordinateur National du Projet « Appui à la mise en place du cadre de performance en terme de réduction des vulnérabilités des risques liés aux catastrophes naturelles en Union des Comores » fin 2011 – 2012.
💼 Coordinateur National du Projet ‘’Appui institutionnel et communautaire à la gestion de l’alerte éruption volcanique », 2009 – 2011.
💼 Responsable du département Gestion du CHRI de Hombo, Anjouan 2006.
💼 Responsable Ressources Humaines à la Direction Régionale de la Santé à Anjouan, fin 2006-2007.

M. ALIFENI Djamaleddine est un acteur engagé et un fin connaisseur du milieu footballistique comorien.

Actuel Administrateur de la plate-forme du Club FCO de Ouani, il a éte Vice-Président du Club de Football Ngaya de Mdé à Ngazidja de 2009 à 2011.

Actuellement Secrétaire Général de la FFC, après appel à candidature, sélection sur dossier et entretien par le jury, nous ne pouvons que lui souhaiter bon courage pour cette nouvelle expérience.

Toutes nos félicitations !